Critik en séries

Blog sur les critiques et impressions des épisodes de série tv : The oc, grey's anatomy, everwood, le monde joan, house, ugly betty, Lost, FBI portés disparus, boston legal,...

vendredi 20 juin 2008

Entourage : 3.20 Adios amigos

adiosamigosLà, on y est, vingtième et dernier épisode pour la saison 3 d’Entourage. Une saison parsemée de haut et de bas mais qui se termine avec un excellent épisode placé sous le signe du changement sans nostalgie. Contrairement à ce qu’on pouvait croire, Vince n’a pas couché pour 60 millions de dollars et il devra se contenter de la moitié pour produire " Medellin ". En voilà un qui garde sa dignité, il n’est pas prêt à tout pour s’imposer dans le show business. Je le regrette presque car cette proposition indécente était pour le moins excellente. Le film trouve malgré tout un producteur avec un budget moindre. Dans ce cas, qui d’autre pouvait réaliser ce le film que le magicien derrière " Queen’s boulevard ", Billy Walsh recyclé depuis dans le cinéma porno façon années 70. Le tout avec de véritables acteurs et actrices porno comme Roxy Jezel et Marcus LOndon. Vince improvise même une petite séance de lecture de script avec l’une des actrices. Comme si elle avait besoin de rendre son jeu d’actrice plus crédible. C’est cela la magie d’Entourage, passer de James Cameron à des vedettes pornos. Billy reste fidèle à lui même, c’est à dire un gros emmerdeur risquant de faire capoter le film une dernière fois. Mais là c’est seulement pour le fun car on sait qu’on y est, Medellin va se faire… en espagnol.

On sent les choses changer dans cet épisode et jusqu’à présent, malgré la vente de la maison, je n’avais pas imaginé les 4 amis être à un tel tournant de leur vie. C’est notamment le cas d’Eric dont on ignore si sa relation avec Sloan va encore pouvoir tenir longtemps. Elle a l’air très compréhensive et est sans doute la fille la plus cool de l’univers mais j’ai vraiment des doutes vis à vis de ces deux là car on sait que quoi qu’il arrive, Eric choisira toujours Vince en premier. Drama investit dans un nouvel appartement et on nous rappelle, avec 16 millions de téléspectateurs " Five towns " sera renouvelé, c’est certain. Mais Johnny la poisse hésite tout de même vu qu’il a connu pas mal de galère. Shauna fait enfin un retour éclair pour secouer Drama à sa manière et priant la baby sitter d’empêcher son enfant de dormir afin qu’elle puisse bien dormir de la nuit. Je soupçonne Debbie Mazar d’avoir utilisé son propre bébé pour la scène. N’aurait on pas profité de la visite de la nouvelle maman sur le tournage pour lui faire tourner une petite scène rapide et improvisée ? C’est l’impression que ça donne et j’ai trouvé cela très rigolo. Les adieux à la maison étaient émouvants alors qu’il s’agit d’une scène toute simple. On peut sincèrement se demander à quoi ressemblera la saison 4 en terme de dynamisme si les boys habitent tous dans des coins séparés. A moins qu’ils finissent tous par habiter dans l’appartement de Drama ce qui ne serait pas impossible non plus. Son petit jeu de marchandage totalement raté était à mourir de rire même si Johnny reste quelqu’un de consternant, même Turtle le remarque, c’est dire.

La séquence finale pourrait presque servir de dernière scène pour la série, les quatre amis réunis pour une dernière fois à Los Angeles, trinquant au futur de Medellin et au succès de Vince à venir.

Bonus : La bande annonce du film " Medellin "

Et le site " officiel " du vrai faux film Medellin

Posté par tao of myself à 16:00 - Entourage - Permalien [#]