Critik en séries

Blog sur les critiques et impressions des épisodes de série tv : The oc, grey's anatomy, everwood, le monde joan, house, ugly betty, Lost, FBI portés disparus, boston legal,...

jeudi 12 juin 2008

House : 4.11 Celle qui venait du froid

kutnerWilson et l’abominable garce ? ! Je suis aussi choqué que l’oncle House par cette sordide découverte. Okay, je savais qu’Amber allait revenir mais pas de cette façon. C’est à la fois choquant et formidable. Ce cliffhanger en éclipserait presque l’intrigue principale tout aussi géniale. Non, pas la quête fourbe de House pour mater du porno gratos sur le câble mais l’expédition au pole sud.

Pour House détestant devoir rencontrer ses patients, la solution miracle est toute trouvée, il consulte maintenant par webcam interposée en HD s’il vous plait, avec une patiente à des centaines de kilomètres coincée au pole sud. La patiente idéale, normal de voir House craquer pour elle. Et oui, le vieux palpitant du docteur recommence à faire boum, boum. Même Wilson est surpris de voir House se soucier de sa patiente, avoir une parole gentille, ça ne lui ressemble pas. Dommage pour lui, Cate est déjà prise et cela avec son compagnon de galère. Mais House a encore une chance, celui ci étant interprété par Jeff Heffner vu en plante verte dans la saison 3 de The OC, pas vraiment un concurrent solide . Si je parlais de clone récemment dans la série, Heffner ferait une bonne doublure capillaire de Chase. Comme c’est un rival potentiel, House se met en mode Fear factor et lui fait subir un certain nombre d’épreuves bien beurk comme boire l’urine de sa bien aimée, hum délicieux. Avec Cate, House se met en mode charmeur, lui fait visiter son appartement et s’offre même un cam to cam sexy en ordonnant à Cate de se déshabiller sous son regard de voyeur. Un strip tease qui ne donnera rien car la patiente a oublié d’enlever ses chaussettes, là où la solution se trouvait. Cela fait revenir House à la réalité. Il se souciait de sa patiente donc il lui a fait garder ses chaussettes par compassion vu le froid glacial du pole et cela lui a fait manquer un détail crucial. Conclusion, ne jamais s’impliquer avec une patiente. Cela dit, j’aimerai bien revoir Mira Sorvino dans la série, une fois revenue de son expédition dans le grand froid, ça pourrait donner une intrigue intéressante avec House car pour le moment, seul le désastre Stacy est venu malmener le cœur du vieux loup solitaire. Et Mira est très jolie et son duo avec Laurie fonctionne extrêmement bien.

Comme on a quasi un huit clos entre House et le pole sud, les trois nouveaux ne servent pas à grand chose et passent l’épisode à embêter Cameron pour le compte de House et de son porno gratuit. Un nouvel exercice sous forme de test. House s’en rendait déjà compte lors de l’épisode précédent, il a besoin d’être défié, d’être malmené et là les trois mousquetaires le suivent bêtement ou presque dans ses délires. Commencerait il à regretter Chase et Cameron ? Eux savaient lui tenir tête au bon moment. Foreman par contre devient clairement l’égal de House car quand Taub, 13 et Kutner s’en vont vaquer à leur occupation, Foreman reste avec House dans le bureau. Il fait partie de l’équipe tout en ayant un statut un peu particulier, le privilège de l’ancienneté ou des poils sur le menton.

Comme je suis quelqu’un d’extrêmement logique (gloups !), je finirai par le début de l’épisode. Après tout pourquoi pas ? Ce teaser est très drôle car il a des accents du nanar horrifique " Destination finale " avec la pale de l’éolienne arrivant sur Seth (Heffner) en gros plan et venant lui blesser la jambe. Et ça a aussi un côté anti écolo avec les éoliennes totalement rouillées et en état de ruine avancée.

Bref, on tombait un peu dans la routine et voilà un épisode spécial extrêmement bien mené. Une intrigue médicale passionnante, un House surprenant capable de s’intéresser à sa patiente. J’aurai d’ailleurs bien vu cette intrigue à la place des Cubains du final de la saison 3 car là House se soucie véritablement à la personne derrière la maladie contrairement à ce que la bande annonce du troisième season finale laissait croire. Et le cliffhanger final est renversant. Comme quoi après quatre saisons, House est toujours une série qui arrive à nous surprendre à la fois par ses intrigues et par ses personnages que l’on croit connaître par cœur et qui arrivent pourtant à nous étonner à nouveau.

Posté par tao of myself à 11:05 - Dr. House - Permalien [#]