Critik en séries

Blog sur les critiques et impressions des épisodes de série tv : The oc, grey's anatomy, everwood, le monde joan, house, ugly betty, Lost, FBI portés disparus, boston legal,...

dimanche 8 juin 2008

Entourage : 3.19 La femme du prince

Fin de saison pour entourage. Encore un seul épisode et la saison 3 sera terminée. Medelin peut donc se mettre en place, à condition de voir Vince se sacrifier un peu pour voir son projet aboutir. Le couple de producteur est pour le moins assez bizarre. Dealer de drogue, mafiaso ou homme d’affaire respectable, difficile à dire. On dirait d’ailleurs que le mec met plutôt les 60 millions sur la table pour mettre Vince dans le lit de sa femme. Une intrigue totalement surréaliste et extrêmement drôle surtout pour le twist final. Je... [Lire la suite]
Posté par tao of myself à 18:02 - - Permalien [#]

samedi 7 juin 2008

House : 4.10 Pieux mensonge

Les fêtes de fin d’année sont une période du pardon, de la générosité, d’entraide. Pas pour Gregory House. A peine son équipe formée, il faut maintenir de la compétition par souci d’efficacité. Et rien de tel que les cadeaux de Noël pour semer la discorde entre Taub, 13 et Kutner. Et si ça permet à House d’avoir quelques jolis cadeaux, c’est du bonus. Kutner rompt le premier le pacte en offrant son cadeau à House, Taub et 13 sont ainsi obligés de suivre. Mais comme le fait remarquer 13, ne pas en vouloir à Kutner est une façon de... [Lire la suite]
Posté par tao of myself à 17:16 - - Permalien [#]
samedi 7 juin 2008

24 : 6.23 De 4h00 à 5h00

Là, on atteint le sommet de l’épisode bouche trou et a un épisode de la fin de la saison cela ne fait pas très bon genre. Je noterai particulièrement Doyle qui passe son temps à attendre Phillip Bauer sur un banc au bord de la plage. Josh essaye bien de faire la conversation mais ce n’est pas comme si l’agent de la cellule avait les capacités de soutenir une grande conversation philosophique avec un gamin de 15 ans. Et le seul moment où il agit, une bombe lui explose en plein visage, au mieux il perdra un œil et au pire les deux. Pas... [Lire la suite]
Posté par tao of myself à 05:16 - - Permalien [#]
vendredi 6 juin 2008

Dirty sexy money : 1.05 The bridge

Dirty sexy money est enfin de retour sur Critik en séries après une petite pause. La saison régulière étant terminée, je reviens vers d’autres séries laissées en suspend. Je l’avais dit, Dirty sexy money, c’est typiquement le genre de série qui met un peu de temps à s’installer. Aujourd’hui nous en sommes au cinquième épisode et la série commence a vraiment bien tourner entre les chamailleries, les secrets, les coups bas. L’histoire commence également à bouger pour l’un ou l’autre personnage. Bref, je commence à m’attacher à cette... [Lire la suite]
Posté par tao of myself à 15:47 - - Permalien [#]
mercredi 4 juin 2008

FBI portés disparus : 6.15 Déjà vu

Ça commence bien et puis à un moment, je ne sais plus trop comment c’est devenu mauvais, à point tel que ça en est devenu drôle. Prenez Jack Malone du FBI. Il s’est fait tirer dessus, laissé pour mort et pourtant il n’a pas encore compris qu’il était trop vieux pour ce genre de conneries. Jenifer Lang crie à l’aide pourchassée par Joe Giusti et voilà notre Jack sorti de l’hôpital avec une tête qui fait peur, des grosses croûtes toutes rouges bien dégueulasses sur le visage, le regard d’un dément. Franchement qui le prendrait au... [Lire la suite]
Posté par tao of myself à 17:18 - - Permalien [#]
mardi 3 juin 2008

Grey's anatomy : 4.14 The becoming

Rien de spécial dans cet épisode. La brèche ouverte par Addison dans l’épisode précédent continue d’être explorée et pour le reste rien de neuf, on ne fait que ressasser de vieilles histoires pour passer le temps. C’est notamment le cas avec Weber. Adèle fait son retour sous un prétexte bidon et ils finissent par se remettent ensemble. Richard montrant à son ex combien il a su changer depuis qu’elle l’a quitté. Bref c’est tout sauf passionnant mais si la vie sexuelle du chef l’était, ça se saurait depuis très longtemps. Collé au... [Lire la suite]
Posté par tao of myself à 17:29 - - Permalien [#]

lundi 2 juin 2008

Dirty sexy casting : Génération Bling bling

Si l'argent est la source de tous les maux, les Darling en sont leurs plus fidèles disciples A l'occasion de la diffusion dès ce soir sur Betv (Belgique) de Dirty sexy money, je vous propose un petit dossier sur la série. Vidéos, photos et articles de presse sur la série la plus bling bling de la saison. Les reviews de la série continueront à suivre dès cette semaine sur Critik en série. Promo vidéo : Photos du casting : Peter Krause - Donald Sutherland - Jill Clayburgh William Baldwin -... [Lire la suite]
Posté par tao of myself à 18:56 - - Permalien [#]
lundi 2 juin 2008

House : 4.09 Les jeux sont faits

Un peu de ménage pour le docteur House, ça ne fait pas de mal. Il est temps pour lui de prendre une décision concernant les 4 derniers candidats. Si c’était pour House, il les garderai tous, à croire qu’il s’est attaché à eux et ne se sent plus le cœur de les virer. House teste alors le diagnostic différentiel d’une nouvelle façon sur ses collègues pour savoir qui il doit virer. Il souffle le chaud et le froid durant tout l’épisode en mettant un à un les candidats sur la sellette pour curieusement s’en tenir au choix de Lisa Cuddy :... [Lire la suite]
Posté par tao of myself à 12:38 - - Permalien [#]
dimanche 1 juin 2008

Robin Hood : 1.08 un tatouage compromettant

Début d’épisode atypique vu que celui ci nous transporte en Orient lors des croisades. J’ai même pensé qu’on allait avoir droit à un vrai épisode flash backs mais ça n’a pas été le cas. Juste un nouveau rêve venant hanter le sommeil de notre héros. Continuant sur la route tracée par le précédent épisode, les intrigues changent peu à peu de forme et prennent plus que jamais une tournure personnelle pour Robin. Jusqu’à présent Robin se battait pour aider sa population opprimée et c’est tout à fait louable mais il était malgré tout... [Lire la suite]
Posté par tao of myself à 16:45 - - Permalien [#]
samedi 31 mai 2008

Lost : 4.12 There's no place like home (part II et III)

Comment passer une heure et 23 minutes devant la télé sans s’en rendre compte ? Regardez le final de la saison 4 de Lost et le tour est joué. Un épisode passionnant, brillant, captivant. La série ne déçoit pas, on avance par petites touches certes mais on avance. Le doublé épisode final de Lost utilise avec efficacité son format, on n’a pas simplement deux épisodes collés l’un à l’autre mais une seule histoire du début à la fin où le présent et le futur se rejoignent. Intelligemment, on reprend là où le final de la saison 3 nous avait... [Lire la suite]
Posté par tao of myself à 15:20 - - Permalien [#]