Critik en séries

Blog sur les critiques et impressions des épisodes de série tv : The oc, grey's anatomy, everwood, le monde joan, house, ugly betty, Lost, FBI portés disparus, boston legal,...

samedi 24 mai 2008

24 : 6.22 De 3h00 à 4h00

biscuitA nouveau un épisode peu passionnant où l’on se contente de défaire ce qui a été fait une heure plus tôt. On gagne donc à nouveau temps pour un compteur refusant de s’arrêter. Si l’objectif précédent des Chinois était de kidnapper Josh Bauer, celui ci est vite secouru pour son oncle qui agit plus comme son père soit dit en passant. Pour la forme Cheng s’échappe miraculeusement pendant les deux seules secondes d’inattention de Jack. Ainsi, l’attaque de la CTU n’a servi à rien, tout comme la mort de Milo. Nadia peut donc culpabiliser avec tous les éléments en main et se repasser la scène encore et encore dans sa jolie petite tête. Heureusement Morris est là pour la réconforter et lui dire combien ce n’est pas sa faute. Mais venant d’un mec qui quelques heures plus tôt a aidé des terroristes à armer des armes nucléaires, ce réconfort est un peu vain.

Papy Bauer avait pourtant tout prévu et voulait partir en Chine avec son petit fils. Car comme le veut la croyance populaire, dans 10 ans la Chine aura dépassé les Etats Unis dans tous les domaines sauf celui des droits de l’homme. C’est sans compter sur Josh qui ne veut pas partir avec son grand père. Après tout, il a raison, Phillip Bauer est un sociopathe. Le mot est lancé par Karen Hayes et repris en écho par Lennox. Mais le diagnostic pourrait évoluer car Papy Bauer possède le module russe et pour l’instant il négocie. Si Cheng veut le module, il doit lui ramener Josh et si Daniels le veut, il doit le laisser partir dans " un pays de son choix " alors qu’il est responsable du merdier nucléaire de la journée ou du moins en partie. C’est toujours très amusant de voir avec quelle facilité tout le monde peut entrer en communication directe avec la présidence américaine. En Belgique, on a un peu plus de mal. Sans doute car il est déjà difficile pour les dirigeants de communiquer entre eux. Je me demande comment Jack Bauer aurait réglé BHV lui. Il aurait sans doute pourchassé et tué le Mollah DeWever jusqu’à sa cachette secrète dans les dunes de Blankenberghe et le tour aurait été joué. Bon revenons à la série, la vraie. Nous allons assister à une vendetta personnelle de Jack contre son père, je l’avais déjà vu venir. Cela n’arrange pas mes affaires car ça semble tout sauf passionnant. Seul pseudo suspense, Jack va t’il mettre une balle dans la tête de son paternel, le remettre aux autorités ou celui ci aura t’il la classe de se suicider tout seul ?

Noah Daniels a les même problèmes que ces ennemis chinois, tout le plan autour de Lisa Miller n’a servi à rien, Subarov se montrant moins con qu’il n’en a l’air. Quelle arrogance ces Américains, ils croyaient vraiment pouvoir duper aussi facilement la grande puissance russe ? L’intrigue ne reposait déjà sur rien alors maintenant encore moins. On sent même une pointe d’auto dérision quand Lennox dit " ouf, c’est enfin fini " alors les ébats sexuels de Lisa et de son goaould sont terminés. Le pauvre il a du regarder une vidéo porno en temps réel durant au moins 25 minutes, je le plains.

Subarov est aussi très doué dans le timing, il lance un ultimatum aux Etats Unis . Si dans deux heures, ils n’ont pas récupéré le module, c’est la guerre. Mais dans deux heures, la saison 6 sera enfin terminée et l’agent Bauer aura sauvé le monde. A moins que Jack pousse le vice jusqu’à poursuivre sa mission durant le générique de fin et les pubs qui suivront. Impossible n’est pas Bauer, d’autant plus maintenant car on connaît toute la tribu. Un petit mot sur Rikiki Schroeder pour terminer ? Non, il ne sert à rien durant l’épisode si ce n’est kidnapper Josh. Le petit blondinet serait il son fils caché ? Car il y a une ressemblance pour le moins frappante entre ces deux là.

Vite la fin car là ça commence à être gonflant ce n’importe quoi improvisé.

Posté par tao of myself à 18:15 - 24 - Permalien [#]