Critik en séries

Blog sur les critiques et impressions des épisodes de série tv : The oc, grey's anatomy, everwood, le monde joan, house, ugly betty, Lost, FBI portés disparus, boston legal,...

mardi 6 mai 2008

Damages : 1.10 Sort of like a family

courtroomUn épisode a l’ambiance suffocante dans lequel tout le côté humain de Patty disparaît. Certes il est rarement apparu mais le précédent épisode nous avait ouvert une brèche pour d’autant mieux la refermer telle une porte quand on veut entrer dans une pièce. Patty donne le ton dès le début de l’épisode. Pourquoi a t’elle engagé Ellen ? Lui demande Tom. On s’est tous posé la question. La réponse était simple et c’est cela qui est le plus choquant. Ellen n’est pas le genre d’avocate requin faîte pour Hewes et associés donc pourquoi elle ? Facile, Ellen les a mené à Katy Connor, Katy les a mené à Gregory Molina. Tant que Gregory reste dans le jeu, Ellen aussi. Ah oui mais attendez, Gregory est mort. Et bien du coup, Ellen ne sert plus à rien et Patty se referme complètement. Fini les petites plaisanteries, fini la maison de la plage mais surtout fini l’affaire Frobisher. Ellen peut faire une croix dessus, elle ne sert plus à rien. Mais l’élève a bien appris de son maître et telle une esclave bien servile, Ellen tente de son côté de prouver à Patty qu’elle peut lui être utile en réunissant des infos sur George Moore clairement lié à Frobisher et ce fameux week-end en Floride.

Mais ta gueule Ellen, tu n’es pas là pour penser mais pour faire ce qu’on te dit de faire. Il n’y a pas à dire ça refroidit et c’est presque avec soulagement qu’elle quitte le cabinet. Libérée, soulagée mais toujours sous l’emprise de Patty car elle ne peut s’empêcher de laisser son dossier pour Patty à la réception. Evidemment, miss Hewes la rappelle mais intelligemment Ellen la laisse sur messagerie préférant faire la fête avec ses amis. On trouve là la vraie Ellen. Celle du tout premier épisode, sachant faire la fête et se montrant réellement amoureuse de David. Mais on le sait, Ellen reviendra vite vers Patty et c’est sans doute là que tout va basculer. Un mois plus tard, Ellen est en prison, persuadée que Patty a voulu la tuer car elle sait des choses sur elle qui pourrait la détruire. Tom serait d’ailleurs prêt à la croire après avoir découvert des traces de sang dans l’appartement de Patty. Et puis il y a cette trace rouge (de sang ?) sur la chaussure de Patty alors qu’elle conduit vers on ne sait où. Mais tout cela nous éloigne tout de même vachement de cette " simple " histoire de scandale financier et on a toujours beaucoup de mal à comprendre le rapport. Il faudra sans doute pour cela attendre le dernier épisode pour savoir mais on peut réellement se demander si cela n’est pas plus personnel pour Patty. Oh mon dieu, oui. J’ai une idée. Quand Tom est allé à la maison de la plage, on a vu des vieilles photos de Patty jeune… Et si Patty connaissait en fait la fille morte dans l’accident de voiture. Et si ce procès était utilisé à Patty pour une vendetta personnelle contre Frobisher car finalement ça ressemble à cela. Une véritable vendetta contre cet homme qui certes n’est sans doute pas très honnête mais qui se ressemble pas pour autant à un monstre.

Le face à face entre Patty et Frobisher a enfin lieu. Mais Arthur prend les devants concernant l’accident de voiture datant de 25 ans. Cela a le don d’agacer Patty et du coup miss Hewes n’y va pas de main morte. Dès le début de l’interrogatoire, elle attaque d’emblée son adversaire en le poussant dans ses retranchements. La demande de divorce de la femme d’Arthur n’est clairement pas un hasard et on n’est pas vraiment surpris de voir l’avocat dans le bureau de Patty. Elle est clairement prête à tout pour faire tomber Frobisher qui jusque là s’en sortait bien. On ne pouvait rien lui reprocher mais petit à petit lui aussi est en train de basculer et après Molina, Ellen pourrait bien être la prochaine sur la liste des gens à éliminer car ses dernières investigations vont sans doute la conduire sur les traces de l’entrevue entre Arthur et Moore. N’oublions pas, la cassette dans les affaires de Gregory. Katy va certainement bientôt mettre la main dessus ce qui sera une preuve à conviction. Je connais une vieille blonde qui va être toute contente de son petit chienchien quand il va lui rapporter ça. Et ce retour dans le giron de Patty ne va sans doute pas plaire à David qui n’a jamais apprécié de voir sa future femme travailler dans ce cabinet d’avocat.

On amorce ainsi la dernière ligne droite de la saison 1 de Damages. Il n’y a plus de droit à l’erreur et enfin toutes les réponses sur cette sombre histoire nous sera révélées. J’en salive déjà d’avance et je deviens de plus en plus accro à ce suspense de dingue.

Posté par tao of myself à 15:45 - Damages - Permalien [#]