Critik en séries

Blog sur les critiques et impressions des épisodes de série tv : The oc, grey's anatomy, everwood, le monde joan, house, ugly betty, Lost, FBI portés disparus, boston legal,...

vendredi 7 mars 2008

Diffusion en série : La recette belge

logotvComme vous le savez certainement, je vous écris de la Belgique d’où je suis originaire. Disposant à la fois des chaînes belges et françaises, j’ai donc un regard à la fois plus distant mais également plus critique vis à vis des chaînes françaises. Evidemment, vous vous dîtes que je vais forcément valoriser les chaînes belges par pur favoritisme. Certes, je pense la diffusion belge bien meilleure que celle offerte en France mais cela pour des raisons totalement objectives ou presque. Car oui, bizarrement les chaînes belges arrivent à diffuser les séries dans l’ordre, sans coupure et bien souvent au rythme d’un seul épisode par semaine et à des horaires acceptables. Pas besoin d’être insomniaques en Belgique pour suivre sa série préférée. Et oui, c’est possible.

Petite présentation. Tout d’abord, il faut savoir que le paysage audiovisuel belge francophone est dominé par deux groupes. D’un côté la RTBF ( groupe public disposant de deux chaînes, bientôt trois) et de l’autre RTL (groupe privé appartenant à la société Bertelmans possédant également M6 en France. RTL possède trois chaînes en Belgique). Dans une moindre mesure il y a également le groupe AB (AB3 et AB4) mais celui ci est plus que marginal. Une grande majorité des belges dispose à la fois les chaînes belges mais aussi TF1, France 2, France 3 et TV5 sur leur télévision gràce au cable ou la télé par Internet. Mais pas M6, pour cela il faut avoir recours à la vieille antenne.

RTL (3 chaînes : RTL-TVI, Club RTL et Plug TV)

housertlLa chaîne privée a fait des séries l’une de ses cheval de bataille depuis plus de 20 ans avec pour mot d’ordre d’offrir aux téléspectateurs belges la primeur absolue dans la diffusion comme ils disent dans leurs bandes annonces. Autrement dit, une diffusion avant les chaînes françaises. Pour cela, quasiment chaque jour de la semaine (excepté le jeudi et le samedi), la chaîne diffuse dès 20h30 (heure du début du prime time belge) une série télé et cela depuis de longues années. Historiquement Melrose place ou le docteur Quinn ont été diffusée respectivement le mercredi et le mardi soir. Aujourd’hui des séries aussi diverses que le docteur House, Grey’s anatomy, NCIS ou Lost se retrouvent dans ce type de case horaire. Ces séries sont généralement diffusés au rythme d’un seul épisode par soir et par semaine. Mais évidemment, il faut tenir la concurrence à l’œil, il n’est donc pas rare de voir RTL complètement chambouler ses plans du jour au lendemain pour ne pas se laisser distancer par sa rivale française TF1. Ainsi, RTL doit souvent courir comme une folle en ce qui concerne la diffusion des Experts (toutes villes confondues). Ce qui nous vaut parfois comme en France des soirées spéciales de trois Experts inédits et/ ou redifs confondus. L’année dernière, surprise par la diffusion de Grey’s anatomy à coup de trois épisodes par soir, RTL n’a pas eu d’autres choix que de procéder de la même manière. Mais cette année elle ne compte plus se laisser surprendre en diffusant la saison 4 depuis deux semaines. Ayant de la marge, RTL préfère fidéliser le public sur le long terme avec un seul épisode chaque mardi. Le vendredi traditionnellement acquis aux polars accueille une soirée de trois épisodes… mais de trois séries différentes. Numbers, Bones pour débuter avant d’enchaîner avec New York section criminelle et New York unité spéciale.

Exception, les séries diffusées en priorité par la chaîne cryptée Betv sont elles souvent diffusées par deux épisodes en deuxième fenêtre par RTL. C’est notamment le cas de Desperate housewives, de 24 mais également de Prison break.

En semaine de la journée RTL joue la carte de la rediffusion entre séries US (JAG, sitcoms, Las Vegas entre autres) et allemandes (Rex et Wolf ayant toujours la cote). Depuis peu RTL diffuse le soap français " cinq sœurs " mais se garde bien de donner les chiffres d’audience.

Le dimanche après midi s’est également fait une spécialité dans les petits délices à regarder en famille : Ugly, Betty, Men in trees (une fille en Alaska) ou encore Brothers and sisters (testé d’abord en prime time avant d’être rapatrié en après midi, faute d’audience). Bref disons le, malgré des productions propres nauséabondes, RTL reste un must pour les sériephiles.

Les fictions françaises se retrouvent plus ou moins indifféremment sur RTL ou sur la RTBF, ça dépend des moments et des contrats mais en ce moment mis à part Louis la brocante, les fictions françaises font la gueule sur RTL. Les derniers unitaires " événementiels " n’ayant pas marché le dimanche soir face… aux Experts diffusés sur TF1.

Club RTL (deuxième chaîne du groupe) a elle été vidée de sa substance série pour nourrir Plug tv à son arrivée sur le marché et n’a plus rien de très intéressant à proposer de ce côté là, si ce n’est les Gilmore girls en semaine, The west wing (A la maison blanche) en fin de soirée le lundi mais surtout l’indéboulonnable Simpsons diffusé au carrefour de 19h40 de façon quasi ininterrompue depuis la création de la chaîne, voici plus de 10 ans.

Pour les séries plus audacieuses ou d’avantage marquées public jeune, il faut se tourner vers Plug TV (troisième chaîne du groupe considérée comme un laboratoire en terme d’essais et d’erreurs). On retrouve des séries comme Nip/ tuck, Dirt, Queer as folks en prime time et seconde partie de soirée. The OC (Newport beach), One Tree hill (les frères Scott), Supernatural ou Studio 60 se contentent de cases entre 18 et 20h. La chaîne s’est aussi faite une spécialité dans les intégrales de Dawson, Buffy, Angel ou Ally McBeal diffusées du lundi au vendredi.

RTBF  (2 chaînes : la Une et la Deux)

monkrtbfSur le service public, c’est une toute autre histoire, les séries tv sont plus considérées comme un mal nécessaire qu’un produit d’appel noble. En semaine, la Une se contente de peu. Quelques vieux policiers allemands le temps de la sieste du troisième âge et en fin d’après midi une à deux rediffusions dans lesquelles on retrouve souvent Arabesque (qui cela dit cartonne au niveau de l’audience à chacune de ses diffusions). Mais surprise, depuis quelques mois la case 16h30-18h30 tente un " rajeunissement " des cadres avec l’éternel " 7 à la maison " (que la RTBF n’a jamais su vraiment diffuser correctement) et le " Docteur Quinn ". Pas de quoi grimper au plafond, c’est clair. Il y a bien eu une tentative avec Rome en prime time le mardi mais ça a soulevé un tollé de la part du public choqué par tant d’orgies et de violence. Du coup, la chaîne a remis la diffusion de la saison 2 aux calendres grecques.

Histoire de ne pas trop ressembler à la concurrence privée, la Une a enterré à la rentrée la série Shark avec James Woods à 22h et plus après le film du lundi soir. Là où la série avait tout pour réussir dans une case plus accessible elle a eu un succès d’estime dirons nous. Malheureusement dès la fin de Shark, une série de documentaire a pris la relève. Et c’est bien là l’un des gros problèmes de la RTBF. Une fois une série terminée, il n’y a pas une autre série pour perpétuer le cycle. Difficile dans ce cas là de capter l’attention du téléspectateur quand les horaires passent du coq à l’âne au fil des mois et des années, là où RTL a su fidéliser son public accro aux séries. Après avoir débuté sa carrière en prime time le dimanche, Monk est depuis diffusé en fin d’après midi le week-end mais sa case se télescope avec d’autres séries programmées sur la Deux. Ainsi il faut choisir entre Monk et le Doctor Who en ce moment.

Depuis trois ans, la RTBF s’est aussi essayée à la série maison avec plus ou moins de succès. La série " Septième ciel Belgique " centrée sur la rédaction déjantée d’un magazine d’astrologie à Liège a subi un véritable camouflet au niveau de l’audience mais aussi de la critique. Elle a malgré tout connu deux saisons diffusée dans l’indifférence en prime time. La RTBF a eu la main plus heureuse avec le sympathique " Melting pot café " racontant le quotidien d’un bistro bruxellois sur le ton de la dramédie. Un succès critique au rendez vous et des audiences qui n’ont pas trop mal fonctionné. Une saison 2 est en ce moment en préparation.

Les séries télés pour la RTBF c’est essentiellement pour le week-end car ce sont du divertissement. Et ça se passe sur la Deux en après midi quand le sport ne vient pas interrompre la diffusion pendant plusieurs semaines de suite. Ainsi, Le monde de Joan ou Everwood ont eu beaucoup plus de chance qu’en France, même s’il manque toujours au rapport la dernière saison du docteur Brown. Et en ce moment la Deux est dans un sympathique trip série anglaise diffusant coup sur coup Robin Hood, Primeval et le doctor Who mais à un rythme infernal de trois épisodes, même si la pression est retombée à deux depuis le génial voyageur du temps.

Seul le samedi soir semble être une case horaire acquise aux séries télés ou plus exactement acquise à la solde de FBI portés disparus diffusé quasi continuellement dans cette case depuis sa migration de la Une à la Deux. Succès moindre par rapport à sa diffusion sur sa collègue française certes mais la série semble bien installée et l’une des rares séries qui fait parler d’elle a être diffusée saison après saison au rythme d’un inédit par semaine. Eureka et Weeds ont également eu droit à cette case reine du samedi soir. Même si on pourra déplorer le rythme expéditif de la saison 1 de Weeds sur trois semaines. La RTBF avait elle peur de la polémique ?

Malgré le succès auprès des jeunes Smallville ne semble pas non plus avoir les faveurs de la RTBF. Diffusion très en retard par rapport à M6 et case horaire mouvante (et souvent annulée en dernière minute pour cause du sport), la série de Tom Welling a depuis quelques mois trouvé une case "parfaite" vers 19h50 juste avant la diffusion de FBI le samedi. On se souvient qu'une autre série pour ados avait aussi été sacrifiée sur l'autel du service public, il s'agit de Buffy dont la RTBF a complétement anéanti le potentiel en diffusant la saison 1 tard le soir mais en VO avant de retenter la série seulement plusieurs années plus tard le week-end en après midi. Depuis un an, la série a été rachetée par Plug TV qui la diffusé du lundi au vendredi de la journée. Bref si les beaucoup de français ont été dingues des aventures de la tueuse de vampire, en Begique francophone, le culte de la série lui n'a pas eu lieu.

Le dimanche soir semble également se construire une nouvelle case série avec The unit (toujours par deux, mon général) mais on peut se demander si la case sera pérennisée par la suite. Pour rappel FBI avait commencé sa carrière plus d’un an avant France 2 sur la Une mais dans une case à 22h le dimanche. Gagnant le prime time du vendredi soir seulement après le succès sur la chaîne française et puis déménagé le samedi soir sur la Deux afin d’attirer les téléspectateurs sur cette seconde chaîne sans réelle identité.

La Deux accueille également le soap français " Plus belle la vie " avec un peu d’avance sur France 3, histoire de garder l’exclusivité. Tant qu’à parler des fictions françaises, on retrouve en prime time sur la Une les Julie Lescaut, Femme d’honneur ou encore Joséphine ange gardien le jeudi soir. Pas tellement de la qualité donc mais des télésuites qui marchent plutôt bien en audience.

Pourtant malgré ce chantier sinistré, la RTBF persiste. Elle a retrouvé son contrat avec Warner et annonce pour les prochains mois des séries comme 30 rock, Chuck, Pushing daisies, Gossip girl ou la très controversée Californication. Yves Bigot (directeur des programmes) et Jean Paul Philippot (administrateur général de la RTBF) à l’inverse de Patrick De Carolis sur France Télévisions, ne semblent pas allergiques à la fiction US pour autant que celle ci soit de qualité disent ils. Attention les yeux.

Be tv

Chaîne cryptée née sur les cendres de feu Canal+ Belgique, Betv se décline en bouquet de cinq chaînes dont un " Be séries " diffusant en primeur les grosses machines américaines dans des choix toujours plus audacieux. Certes on y retrouve les classiques communs à sa voisine française, Desperate housewives, 24, How I met your mother et les fictions made in Canal+ comme Reporters ou La commune. Mais on y retrouve aussi Prison break, ce qui explique la diffusion à retardement par rapport à M6, Sleeper cell, Nip/ tuck, Californication et très bientôt l’excellent Damages avec Glen Close. Dirty sexy money et Pushing daisies sont également annoncés. Le tout diffusé dans de multiples cases horaires afin de satisfaire tous les abonnés et avec des campagnes de pub récurrentes non seulement sur les chaînes non cryptées mais aussi dans la rue où les séries de Betv envahissent régulièrement les abris du bus ou les bus et trams eux mêmes décorées aux couleurs de la dite série.

AB3/ AB4

Arrivée sur le marché en faisant trembler la concurrence tant privée que publique, AB3 et AB4 se sont vite retrouvées être des pétards mouillés diffusant le catalogue ultra usé de AB production. Je retiendrai seulement trois programmes, le soap " amour, gloire et beauté " (Connu ici sous le nom de Top model) récupéré quand RTL n’en a plus voulu et diffusé à 19h30 en contre programmation du JT de la Une, le catch " Raw " et " Smack down " (mais peut on parler de séries télés). Et de manière assez inattendue, AB3 a obtenu les droits de " New York police judiciaire " là où RTL diffuse les deux autres spin offs.

Voilà un petit tour d’horizon relativement exhaustif du pays audiovisuel belge francophone en ce qui concerne les séries.  Il manque bien évidemment l'une ou l'autre série mais je n'ai pas non plus voulu faire du cas par cas mais plutôt un bilan global . A vous de voir si l’offre est meilleure, égale ou moins bonne par rapport à l’offre classique française. Si vous avez des remarques, des questions, des interrogations, y compris sur les programmes belges proprement dit, n'hésitez pas à laisser un commentaire.

En annexe, les scans de " journées types " sur la Une, la Deux, RTL et Club RTL, Plug tv et Be tv :

La une (mercredi 12/03) : rtbf   La Deux (samedi 15/03) : ladeux

RTL-TVI ( Mardi 11/03) : rtl   Club RTL (Lundi 10/03) : clubrtl

Be Séries et Plug tv (Vendredi 14/03) : betv_plug

Posté par tao of myself à 17:09 - Hors série - Permalien [#]