Critik en séries

Blog sur les critiques et impressions des épisodes de série tv : The oc, grey's anatomy, everwood, le monde joan, house, ugly betty, Lost, FBI portés disparus, boston legal,...

lundi 17 décembre 2007

Diffusion en séries : mode d'emploi

petersenCela faisait très longtemps que je n’avais pas poussé de coup de gueule sur mon blog et comme je sais que certains d’entre vous adorent ça, je ne vais pas m’en priver. Mon coup de gueule du jour porte sur cette "nouvelle" mode de la diffusion des séries par paquet. Ça en est à un point tel qu’il est quasiment impossible aujourd’hui en France d’avoir une diffusion normale avec un seul épisode par série. Ça contamine même les programmes de la journée où France 2 trouve très intelligent de balancer deux "Rex chien flic" d’affilée. Le phénomène est encore contenu en Belgique même si on ne nous épargne pas deux Desperate housewives, deux Prison ou même carrément trois Robin Hood de suite et en pleine journée. Les responsables télés vous diront qu’ils font cela car le public n’est pas encore prêt à avoir des séries de une heure lors du prime time. Mais forcément si on n’essaye pas, difficile de s’y habituer. Pourtant ce modèle de diffusion à la française n’a quasiment que des inconvénients.

  • Avec une telle diffusion, une saison dure moins longtemps. Il suffit de faire le calcul. Hors l’intérêt d’une chaîne de télé est de fidéliser le téléspectateur sur le long terme. Une fois la série finie plus rapidement, il faut retrouver un autre programme pour combler le vide, sans trop perdre le public ciblé par la série précédemment diffusée. Là où une diffusion avec un seul épisode permet de fidéliser d’avantage le téléspectateur, mieux ça permet d’avoir une locomotive de rêve pour le programme suivant et ainsi faire découvrir un programme (série ou pas) moins connu du grand public.
  • Si on a le temps de regarder sa série durant une heure, on n’a pas forcément le temps ni l’envie de suivre 2 voire 3 épisodes d’affilée. Il y a une vie en dehors de la télévision. Quoi ? Moi je dis cela le fan de série ? Ben oui, je le dis. Une série ça dure seulement 42 minutes (une heure avec pub) après on peut faire tout autre chose. Là où si on regarde 3x 42 minutes, forcément on n’a plus le temps de rien faire de la soirée, ni même de la nuit (et donc dormir) vu que même à 22h30, 23h TF1 passe aussi 2, 3 épisodes.
  • A la rigueur, ça peut encore aller pour les séries non feuilletonnantes comme " Les experts ". Ainsi on a le choix de regarder le premier épisode et d’aller se coucher ensuite ou de regarder le deuxième juste après avoir mis les enfants au bain et au lit. D’ailleurs on remarque souvent une hausse d’audience et/ ou de parts de marché pour les épisodes plus tardifs. Par contre pour les séries à suivre, cela semble plus compliqué car évidemment il ne faut pas rater un épisode. Et pire on ne peut pas les enregistrer pour les regarder plus tard par risque d’être spolié durant une conversation le lendemain matin devant la machine à café au boulot.
  • Autre inconvénient, cette diffusion par paquet nous fait tout mélanger et on ne sait même plus si tel événement s’est passé dans tel épisode ou dans un autre. Si ça ne pose pas de vraiment de problème dans une série à suivre, c’est d’avantage plus problématique dans les séries à épisode unitaire. Ainsi monsieur et madame X regardent " Les experts " par batterie de 2 ou 3 sur TF1. Madame va se coucher à la moitié du deuxième car trop fatiguée. Le lendemain elle demande au petit déj’ " Tiens comment s’est terminé les experts hier ? " le mari " ben, c’était machin qui avait tué truc " madame " mais non, ça c’était dans le premier épisode ". Bonjour pour s’y retrouver, n’est ce pas ?
  • Une telle diffusion par paquet est également un cadeau empoisonné. On fait croire aux téléspectateurs que ces soirées " événement " sont une récompense, qu’on le fait pour eux. Mais en fin de compte, on passe plus de temps à attendre la série qu’à la regarder. 22 épisodes par paquets de 3 ça fait 7 semaines. On reste donc 45 semaines par an à attendre le retour de sa série favorite pour en gros 3 mois de diffusion. Là où on pourrait avoir rendez vous durant 22 semaines chaque samedi ou chaque lundi avec Meredith, Locke, Cuddy ou Suresh.

En plus de tous ces petits problèmes pratiques, cette diffusion par paquet tue complètement la mécanique même du récit. Ainsi la fin à suspense de 24 ou de Prison break est totalement ridicule car on nous sort une fin de dingue pour nous faire patienter non jusqu’à la semaine prochaine mais 5 minutes au pire le temps de la pub et je dis bien au pire car la grande spécialité maintenant c’est de ne plus avoir de pub entre la fin du premier et le début du deuxième épisode. Histoire de ne pas savoir zapper, aller aux toilettes ou enclencher son cerveau.

Il y a aussi un gros problème au niveau temporel. Une saison d’une série couvre très souvent une année dans la vie des personnages. Avec 3 épisodes d’affilée, on a la rentrée des classes, Thanksgiving, Noël, un viol, un accident de voiture, une grossesse, un tueur en série et tout cela sur deux mois de temps. Un peu beaucoup, non ?

Tout cela vous dire que j’en ai marre de ces programmations à la con prenant le téléspectateur pour une oie ou une vache que l’on gave jusqu’à ce qu’elle éclate. Alors c’est chouette d’avoir des séries en soirée mais dans ces conditions non car les gens râlent et en ont marre du robinet à séries. Bref, il n’y a pas plus de respect pour les séries aujourd’hui. Au contraire cette abondance par paquet renforce alors plus leur mauvaise réputation car c’est " toujours la même chose ".

Finalement, le must pour moi, c’est de regarder les épisodes en coffret DVD. Je regarde quand je veux un épisode peu importe le jour ou l’heure de la semaine. Et surtout je peux choisir le rythme de diffusion. Forcément une semaine entre chaque épisode mais cela peut même être beaucoup plus. Avec les coffrets Nip/ tuck, Entourage ou des 4400, j’espace parfois chaque épisode de deux ou trois semaines ce qui permet de faire durer le plaisir encore et encore. J’ai regardé Weeds (saison 1) tout l’été grâce aux DVD, là où la RTBF a diffusé la série sur 3 semaines soit distante événement. La vraie raison était sans doute pour vite en finir avec un tel brûlot controversé.

Je terminerai cet article en me tournant vers vous. Comment aimez vous regarder vos séries préférées ? Car après tout j’ai peut être tout faux. Je suis peut être le seul à râler d’une telle diffusion expéditive.

Posté par tao of myself à 17:06 - Hors série - Permalien [#]