Critik en séries

Blog sur les critiques et impressions des épisodes de série tv : The oc, grey's anatomy, everwood, le monde joan, house, ugly betty, Lost, FBI portés disparus, boston legal,...

lundi 3 décembre 2007

Ugly Betty : 2.08 I see me, I.C.U

goodbye_bradfordEpisode hilarant au début, au milieu mais triste à la fin. Bref ce sont les montagnes russes car on passe d’un sentiment à un autre et notre coeur n'est pas épargné.

Bradford est hospitalisé et ses enfants sont à son chevet. Déjà un moment culte entre Alexis libérant son père en lui demandant " d’aller vers la lumière ", là où Daniel lui demande au contraire de revenir parmi les vivants. Betty est royalement ignorée par Daniel mais elle n’en a pas fini avec les Meade pour autant car Claire Meade fait sa réapparition et elle envoie Betty en mission afin de récupérer le testament de Bradford afin de savoir si ces enfants n’ont pas été déshérité par cette harpie de Wilhelmina. Evidemment Willy et Marc ont la même idée et on assiste à un match entre Willy/ Marc et Betty/ Henry tout simplement délicieux et délirant.

Les scènes de Claire et Yoga chez les Suarez sont super drôles avec Yoga qui est la pire fugitive de tous les temps au grand désespoir de Claire. Et c’était très drôle de voir Ignacio et Hilda se prendre au jeu comme avec la transformation de Claire Meade pour passer inaperçu. Evidement on s’en doutait, Claire n’allait jamais partir sans revoir ses enfants ni Bradford. La rencontre dans l’ascenseur est en même temps touchante et insolite.

La mort de Bradford m’a tout de même étonné et je dois l’admettre je suis un peu déçu si on nous refait le même coup que dans The OC. Ce serait dommage pour Alan Dale. Maintenant, je ne sais pas pourquoi mais je n’ai pas l’impression que Bradford soit vraiment mort. N’a t’il pas mis sa mort en scène pour s’enfuir avec Claire ? Et puis il y a surtout il y a cette scène finale énigmatique en compagnie de Willy et de ce jeune médecin. Que veux t’elle faire avec le corps de Bradford ? Allez, spéculation de folie, on va en faire une sorte de créature de Frankenstein avec un Bradford lobotomisé à la botte de Wilhelmina. Quoi ? Ne regardez pas comme ça. Après tout on a déjà droit à la transformation de Alex en Alexis donc on n’est plus à un délire prés.

Parlant de délire, j’ai adoré toute la partie avec l’Amanda du week end chez Mode qui est très mais alors là très différente de l’Amanda que l’on connaît tous. Elle m’a fait penser à Constance dans la saison 1. C’est un peu le même genre de personnage folle dingue et je l’ai vraiment trouvé très marrante surtout dans ses scènes avec Henry qui doit se sacrifier pour Betty en embrassant une autre femme. Finalement c’est le bon créneau pour nos deux amoureux, leur sortir des petites missions en duo. C’est nettement plus fun que leur romance à deux balles où ils se regardent dans le blanc des yeux.

Betty quant à elle, prend une décision assez abrupte de quitter véritablement Mode car le magazine la trop changé. On peut la comprendre et l’idée de son double du passé était à mourir de rire. Maintenant, on ne croit pas une seule seconde à cette démission de Betty et il est certain qu’elle reviendra très vite à Manhattan pour y travailler auprès de Daniel. Surtout qu’elle a fait une promesse à Bradford sur son lit de mort. Là aussi c’est du très classique.

Bilan : Un épisode un peu en dessous par rapport à l’énorme épisode sur le mariage. On clôt visiblement de nombreuses intrigues sans forcément en ouvrir de nouvelles et malgré la mort de Bradford il y a de nombreux délires et moments très drôles particulièrement gràce au duo Marc/ Willy toujours au top.

Posté par tao of myself à 15:39 - Ugly Betty - Permalien [#]