Critik en séries

Blog sur les critiques et impressions des épisodes de série tv : The oc, grey's anatomy, everwood, le monde joan, house, ugly betty, Lost, FBI portés disparus, boston legal,...

mercredi 21 novembre 2007

Grey's anatomy : 4.07 Physical attraction... chemical reaction

izzie_georgeIl est beaucoup questions d’alchimie dans cet épisode à l’image du monologue de Meredith qui trouve pour une fois une vraie résonance dans les intrigues.

L’alchimie, il en est d’abord question entre George et Izzie. Ils font finalement l’amour mais ça ne passe pas entre eux. Serait ce parce que leur relation est plus celle d’un frère et d’une sœur que celle entretenue par deux amants ? Visiblement on se dirige vers une fin de cette amourette quasi contre nature conspuée par les fans de la série. Mais bizarrement je suis assez déçu par cette direction car on a fait pas mal de dégâts pour nous les caser ensemble et maintenant on voudrait les faire partir vers autre chose ? Non mais franchement faut arrêter là, ça ne va plus. D’autant plus que le début de l’épisode était très drôle, George et Izzie se confiants successivement à Meredith. J’étais mort de rire quand George dit " Tout ce que j’avais envie de dire c’était, Izzie ce n’est pas parce que tu sais faire ça avec tes jambes que tu dois le faire ", puis Izzie comparant George à un poulet quand il embrasse. Bref tout est une question d’alchimie. Ce sont les meilleurs amis du monde mais sexuellement ça ne passe pas.

Pour Callie rien ne va plus, après avoir perdu son mari, c’est sa carrière qui vole en éclat. Bailey lui avait proposé de partager officieusement la tâche de chefs des résidents et elle pensait sans doute que Weber n’allait rien remarquer. C’est sans compter sur le chef qui connaît parfaitement son hôpital. L’intrigue est traitée avec pas mal d’humour avec Bailey prenant des décisions mais quand il y a un problème, elle se réfugie derrière Callie. Certes elle n’a pas voulu plomber Callie mais elle n’a certainement pas aidé. Weber comprend qu’il a fait une erreur d’appréciation et offre le poste de chef des résidents à Bailey. C’est logique, elle est faite pour ce poste. Par contre, j’ai trouvé assez incohérent qu’elle fonde en larmes dans les bras de son supérieur. De plus ça ne risque pas d’aider son mariage car plus de responsabilités signifie plus d’heures à l’hôpital. D’autant plus pour quelqu’un comme Bailey qui aime que tout soit fait à sa façon..

Une autre alchimie, pas sexuelle cette fois, celle ci est la cohabitation entre le chef et Derek. Comme le dit Mark , Derek sort avec le chef. C’était amusant comme comparaison. C’était très sympa comme intrigue et même si l’humour est présente il y a un véritable fond dans cette histoire. Weber a toujours eu sa femme avec lui et donc il y a quantité de choses qu’il n’a jamais fait lui même ou jamais fait seul. Pas facile pour lui de s’habituer à sa vie de célibataire. C’est abordé avec beaucoup de subtilité, sans lourdeur, on ne passe pas non plus trop de temps là dessus. Bref une belle petite intrigue de transition.

Le docteur Hahn continue de faire son trou dans la série. Elle s’affirme comme une femme forte et indépendante et c’est sans doute cela qui attire Sloan car il sait qu’une femme comme elle sera difficile à conquérir. Maintenant je ne sais pas trop quoi penser d’une possible romance entre Sloan et Hahn. Mark étant tout sauf un personnage très sympathique. Hahn continue d’ignorer superbement Cristina. Non mais quel est son problème franchement ? Cristina a un vrai don pour la chirurgie cardiaque, elle vit pour ça, il y a vraiment une alchimie entre elle et cette spécialisation et la voir coupée de ce qu’elle aime le plus est vraiment triste. Par contre on dirait qu’elle souffre plus d’être éloignée de la salle d’op que d’avoir perdu Burke mais bon à part cela j’aime beaucoup ce nouvel arc autour de Cristina. C’est vraiment très intéressant, bien abordé et tellement plus subtil que de lui refourguer dans les pattes un nouveau petit ami. C’est sans doute la meilleure intrigue du moment. Cela dit, Cristina est un personnage qui m’a rarement déçu et encore ici elle montre qu’elle est le meilleur personnage de la série avec une interprétation tout en finesse de Sandra Oh.

Les sœurs Grey nous offrent un nouveau round de la relation compliquée à travers un cas médical particulièrement émouvant où là aussi il est question de… de quoi ? Et oui d’alchimie. Un couple a adopté un enfant, la mère malheureusement meurt et le père se retrouve seul avec cet enfant avec lequel il n’a aucune affinité. Et pour cause, l’adoption vient d’avoir lieu depuis une semaine. Meredith arrive à trouver les mots justes. Pour certaines personnes ce feeling se fait tout de suite, pour d’autres personnes c’est un sentiment qui se construit petit à petit. Et visiblement Meredith se trouve dans cette deuxième catégorie. Souvenez vous, au départ elle ne voulait pas voir George et Izzie emménager chez elle et on connaît la suite. Finalement ce qu’elle demande à Lexie c’est de l’espace, avoir du temps pour s’habituer à sa présence, là où Lexie semble toujours vouloir en faire de trop en étant sans arrêt dans le dos de sa sœur. La fin de l’épisode nous offre une jolie réponse à cette envie de se rapprocher de Meredith. Tatcher est semble t’il devenu une véritable épave alcoolique depuis la mort de sa femme et Lexie a besoin de quelqu’un à qui se raccrocher et visiblement ce n’est pas son père. Cela nous ramène à une discussion qu’elles ont eu en début de saison, elles n’ont pas le même père en terme de relation mais Meredith n’est peut être pas la plus à plaindre. Lexie doit aussi porter sa croix elle aussi. J’ai bien aimé l’attitude d’Alex qui a su parfaitement réagir et j’ai beaucoup aimé son attitude. Il a beau le renier, il est un gars bien.

Bilan : Je m’en étonne semaine après semaine mais Grey’s anatomy a réussi à sortir la tête de l’eau après une fin de saison 3 très difficile. On retrouve l’humour et tout le sel qui ont fait que j’ai accroché à cette série. On s’intéresse à tous les personnages, chacun à sa petite intrigue et même Meredith a arrêté de me soûler pour le moment. Mais attention une rechute est toujours possible. Les prochaines semaines seront cruciales, surtout qu’avec les grèves elles risquent aussi d’être les dernières. Le cast de Grey’s anatomy semblant particulièrement motivés dans cette action syndicale.

Posté par tao of myself à 17:43 - Grey's anatomy - Permalien [#]