Critik en séries

Blog sur les critiques et impressions des épisodes de série tv : The oc, grey's anatomy, everwood, le monde joan, house, ugly betty, Lost, FBI portés disparus, boston legal,...

mercredi 8 août 2007

Weeds : 1.06 Issue de secours

strange_botwinJe ne m’étais pas trompé en achetant cette série à l’aveugle en DVD, c’est tout simplement grandiose. Weeds ou l’art subtile de la subversion ai je lu sur le forum de Serieslive et c’est bien vrai. La série arrive à rire de tout et a traiter n’importe quel sujet. Je vais commencer avec les enfants Botwin si ça ne vous dérange pas. Je suis tout simplement bluffé par Hunter Parrish, j’ai rarement vu un garçon de 15 ans décrit avec un tel réalisme et avec un tel naturel. Il est d’une justesse incroyable, y compris dans ses gestes. Gregory Smith dans Everwood était fantastique en Ephram Brown mais malgré ses crises de gueulante, il était tout de même assez sage. Là par contre avec Shane on a un vrai ado de 15, 16 ans vraiment très réaliste dans son comportement. Il fait le con avec sa copine, il se fait pardonner, il fume de l’herbe, couche avec sa copine sourde sans se poser 1000 questions sur le sujet comme certains héros de série pour ados. Et la fin est tout simplement touchante quand il dit je t’aime à Megan en langage des signe.

Shane ou devrai je dire strange Botwin n’est pas en reste et j’étais tout simplement mort de rire devant la vidéo terroriste qu’il fait. Un vrai enfant post 11 septembre qui pour s’amuser reproduit en jeu les vidéos de mise à mort d’Al Qaida. C’est à la fois terrible et horriblement marrant. Vachement osé également et je peux comprendre si ça choque certains téléspectateurs trouvant cela de mauvais goût. Mais une fois de plus par une telle scène, on nous montre bien que l’on est en face d’une série pour adultes et on peut également relier cette scène à l’impact des médias sur l’imaginaire des enfants. Après tout, je reproduisais les films de Rambo entre copains à son âge. Shane lui ne fait la même chose mais adapté à son époque où on montrerait ce type séquence en boucle sur les chaînes d’info accessibles à tout le monde.

Andy est toujours aussi loser et j’ai bien aimé sa participation à la réunion des fumeurs d’herbe anonyme. " Je n’ai pas de problème mais le juge le pense lui ". Il m’a bien fait rire. Je ne m’attendais pas à retrouver Brooke Langton (Melrose place) dans l’épisode et c’est une assez bonne surprise. La conversation au téléphone où Andy raconte n’importe quoi pour voir la fille est à mourir de rire. Tout comme sa morale à deux balles à Silas. Forcément son discours " la drogue, c’est mal " a du mal à être pris au sérieux quand c’est lui qui en parle.

Lupita commence à prendre un peu plus d’importance et découvre le petit commerce pas très légal de sa patronne. Pragmatique, elle veut simplement une augmentation. On peut d’ailleurs mettre cette découverte en parallèle à l’expansion du commerce de Nancy qui devient officiellement propriétaire d'une pâtisserie servant simplement de couverture à son business d’herbe. J’aime de plus en plus l’amitié qui lie Conrad et Nancy. Je ne pense pas qu’il y a plus entre eux pour le moment mais ça pourrait venir. Très bonne idée également de mêler Celia à l’intrigue, elle m’a bien fait rire avec son tatouage sur son sein et sa virée avec Conrad et Nancy dans la boite en guise d’adieu à sa poitrine. La rencontre de Nancy avec le baron local de la drogue est bien mise en scène, rien de glauque ou de cliché et on se rend compte qu’après tout, il est un homme comme les autres. Et il semble apprécier Nancy.

La fin par contre est plutôt triste. Tout le monde s’envoie en l’air sauf Nancy qui reste seule. Seule avec la vidéo très personnelle d’elle et son mari faisant l’amour. Après avoir délaissé cet aspect, on revient à nouveau sur le vide laissé par Judas et la vidéo et le rêve de Nancy montre quel mari génial il était et combien Nancy était heureuse avec lui. La série arrive habillement à manier la comédie et la tragédie tout en restant très réaliste.

Je ne résiste pas à vous offrir en bonus la vidéo de Strange Botwin en taliban, absolument irréssistible :

Posté par tao of myself à 17:38 - Weeds - Permalien [#]